Accueil / Supply chain management / Progiciels /

Shippeo affiche ses ambitions internationales

, par Erick Demangeon

Nexans, Coca-Cola HBC, Renault, Conad, Leroy Merlin… ont présenté leur collaboration avec Shippeo le 17 novembre. Cette pépite de la « Supply Tech » créée en 2014 veut jouer les premiers rôles sur la scène mondiale de la visibilité des transports en temps réel.

Le 25 novembre, les ministères de l’Economie et des Transports ont lancé le programme Supply Tech avec France Logistique. Pour Geoffroy Cailloux, sous-directeur des Services marchands à la Direction générale des entreprises (DGE), cette démarche doit aussi « aider les start-ups françaises à industrialiser leurs innovations, les accompagner à l’international et à identifier les freins à leur développement ». La jeune histoire de Shippeo illustre ces défis.
Pour se développer et imposer ses solutions à l’international face à ses concurrents tels que Project44, l’entreprise a réussi à lever 58 M€ depuis sa création en 2014. De 26 M€, le dernier appel de fonds a eu lieu au début de l’année auprès de l’investisseur en capital-risque Battery Ventures et ses partenaires financiers existants : NGP Capital, ETF Partners, Partech, Bpifrance Digital Venture.

Multimodal et international

Depuis sa création, Shippeo déclare une croissance rapide. Se présentant comme un « guichet unique » de visibilité en temps réel, l’entreprise a étendu son champ d’intervention à tous les modes de transport, à partir d’une expertise acquise dans le routier, ainsi que sur tous les continents. En 2021, ses dirigeants et co-fondateurs Pierre Khoury et Lucien Besse affirment que « ses recettes ont augmenté de 103 % ». L’entreprise « affiche un taux de rétention de 181 % et un taux de recommandation de 98 % sur le site d’avis vérifiés Gartner Peer Insight ». Ses effectifs doublent chaque année et s’élèvent désormais à 230 personnes dont 45 % travaillent dans la R&D.
Ces chiffres ont été cités lors d’un événement clients le 17 novembre. Nexans a témoigné de sa collaboration avec Shippeo initiée au Brésil avec son service marketing local. En cours déploiement dans le monde entier, elle couvre ses flux de transport entre ses usines et ses clients finaux. « La mise à disposition d’informations de suivi et d’ETA sécurise nos clients, leur permet de mieux gérer leurs stocks et d’identifier les éventuels freins sur leur chaîne d’approvisionnement », indique Olivier Pinto directeur Innovation de Nexans.

Guichet unique

Coca-Cola HBC, l’éditeur E2open pour son client Philip Morris International et le distributeur italien Conad ont de leur côté évoqué « l’interopérabilité de la plateforme Shippeo avec les systèmes d’information supply chain et ERP existants », ainsi que « sa capacité à centraliser des données à partir de réseaux complexes couvrant plusieurs pays et de nombreux transporteurs ». Dans le cas d’E2open - Philips Morris, Shippeo intervient sur une couverture mondiale et multimodale tandis que pour Coca-Cola HBC, la plateforme est en cours déploiement sur tous ses flux routiers européens. Pour Conad, elle collabore avec ses transporteurs routiers en Italie.

En Europe et en Amérique du Sud, Renault a témoigné sur la mise en œuvre de sa tour de contrôle avec la plateforme et le concours de DHL Freight. Dans cet exemple présenté par Quynh-Nhu Neve, directrice supply chain chargée des procédés logistiques pièces détachées du constructeur et Julien Martinoy, directeur Auto-Mobilité chez DHL Freight, la « control tower » pilote tous les flux entre les fournisseurs, transporteurs, bases logistiques et usines. «  Selon les urgences et alertes sur cette chaîne, nous pouvons intervenir immédiatement grâce à la remontée des données de Shippeo », précise Quynh-Nhu Neve.
Client historique de l’entreprise, Leroy Merlin et son directeur transport Nicolas Davril ont mis l’accent enfin sur l’évolution du partenariat avec la plateforme et les gains qu’elle apporte à tous les maillons de sa logistique jusqu’aux clients finaux. Après un suivi des flux entre ses bases logistiques et ses magasins, le développement en cours étend ce périmètre entre les fournisseurs et les entrepôts du distributeur.

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 192 - décembre 2021 / janvier 2022

Stratégies Logistique n°192 est paru.

Supplément SIMI 2021

Téléchargez ce supplément consacré à l’immobilier logistique et au salon SIMI, qui s’est tenu à Paris du 8 au 10 décembre 2020.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n° 19 - Retail Chain

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Retail Chain, qui s’est tenu à Paris et en ligne le jeudi 14 octobre 2021.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.